Votre panier est vide.

Pourquoi ne pas essayer un de ces produits ?

A Propos

Notre Histoire,

Si vous parcourez cette page, c'est que vous devez probablement vous demander pourquoi les boîtes à bijoux, où peut-être encore, découvrir qui se cache derrière Aphrodite.

Créée en 2020 dans le but de protéger et d'exposer la bijouterie, notre boutique vous propose des gammes de rangement aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Voyager, protéger, décorer ou encore exposer vos bijoux avec un accessoire de rangement ou un porte bijoux.

les boîtes d'Aphrodite
bijoux à propos

Résumons,

Nous sommes une jeune équipe passionnée par le design et l'univers du bijou. Nous nous sommes fixés un objectif, proposer des coffrets et des présentoirs de qualité à des prix raisonnables. Nous souhaitons vous offrir le plus d'options pour organiser, trier ou mettre en avant un bijou que vous souhaitez offrir ou préserver.  

Concrètement, nous vous proposons des articles au détail qui généralement sont vendus par des grossistes ou distribués dans des pays étrangers. 

L'Avenir,

Il n'existe malheuresuement en France aucune usine de production de coffrets à bijoux. La plupart des rangements que vous trouverez proviennent principalement d'Asie.

Nous travaillons à créer une collection de produits hauts de gamme et personnalisables, issue de bois et de menuiseries Françaises.

Aphrodite statut

Aphrodite

Déesse de la beauté et de l'amour, Aphrodite vient du grec Aphros qui signifie "écume", "née de l'écume".

Elle est le symbole idéal pour veiller et protéger vos bijoux les plus précieux.

À la fois mystérieuse et intraitable, elle vous accompagne sur notre site pour vous offrir la meilleure expérience possible.

Mythe de Psyché


Quelque part dans un royaume lointain, un roi et une reine avaient trois filles, toutes trois étaient très belles. Si toutes les trois attisaient les louanges, la cadette, Psyché, défiait le langage commun, même les dieux lorsqu'il la croisait ne pouvaient s'empêcher de la comparer à la plus sublime des déesses, Aphrodite. 

Les deux sœurs avaient trouvé des époux, de nobles princes, mais curieusement Psyché restait célibataire. Elle était contemplée, on venait de tous les royaumes admirer sa beauté mais jusqu'alors, aucun princes n'avaient osé lui demander sa main. Il se murmurait que ses soupirants étaient effrayés par sa beauté surnaturelle. Pendant ce temps là-haut sur l'olympe, Aphrodite fulminait. Ce spectacle auquel elle assistait était pour elle une offense, un sacrilège. Sur terre, ses adorateurs la délaissée croyant avoir trouvé en Psyché une autre divinité. Pour Aphrodite il était urgent d'intervenir. D'un simple claquement de doigts, elle convoque Eros, le Dieux de l'Amour.

Ce matin la, elle ordonne à Eros d'inspirer à l'aide d'une de ses flèches d'or, un amour désespérant pour le plus laid et le plus méprisable des mortels qui soit, un monstre précise-t-elle. Eros obéit. Armé de son arc et de ses flèches il part exécuter l'ordre confié par sa déesse. Arrivé sur les lieux, Psyché dort paisiblement, puis en l'observant Eros s'arrête, éblouit par la beauté de la jeune princesse. Jamais il n'a vu un être d'une telle beauté. Psyché est parfaite.

Il comprend alors la jalousie d'Aphrodite, quand dans son émotion il trébuche et se blesse avec l'une de ses flèches, celle en or. Eros devint immédiatement fou amoureux de sa victime.

Il remonta sur l'Olympe ou il tourna en rond, repensant sans cesse au visage de Psyché et à la colère d'Aphrodite si elle venait à apprendre l'échec de sa mission. Elle en deviendrait folle de rage.

De son coté, Psyché aussi souffre et se désespère de voir le temps qui passe et toujours personne dans sa vie. Désespéré, son père décide d'aller consulter l'oracle de Delphes pour qu'il lui dise comment trouver un mari à sa fille. L'oracle de Delphes, la Pythie, est chargé de transmettre aux mortels la parole des Dieux. Mais ce jour la, une déesse décida de souffler à l'oracle le plus horrible des messages.

Elle dit au père de Psyché: "Tu dois te rendre avec ta fille qui sera vêtue comme pour un mariage, sur une colline. Puis, l'abandonner à son sommet ou son futur époux, un monstre terrible viendra prendre possession d'elle."

Le roi est effondré. Aucun père ne peut abandonner à son sort sa fille, encore moins quand il sait qu'elle sera emportée par une créature hideuse. Pourtant, convaincu qu'il doit obéir aux ordres des Dieux, il décide de conduire la jeune fille, vêtue comme d'un habit de noce mais accompagnée d'un cortège funèbre. Après un tout dernier baiser, le père et la mère épleurés se retire dans leur palais.

Voici Psyché abandonnée à son sort quand soudain, elle sent comme un souffle qui la soulève lentement dans les airs, traverse les nuages puis elle est déposée délicatement au creux d'une vallée sur un tapis de verdure. A peine remise de ses émotions, une autre surprise l'attend. Devant elle, se dresse un immense palais recouvert d'or et de marbre entouré d'un jardin aux arbres magnifiques. Le lieu est désert mais les portes ornées de pierres précieuses, s'ouvrent lentement, des voix chaleureuses accompagnent et rassurent la jeune femme tout en l'invitant à visiter sa nouvelle demeure. 

Le soir, encore toute éblouie, elle rejoint une magnifique chambre avant s'endormir. Tout à coup, au milieu de la nuit, elle sent une présence. Quelqu'un marche dans l'obscurité. Ce ne peut être que cette créature promise par l'oracle. Prise de panique, Psyché écarte les draps pour s'enfuir quand une voix aux accents rassurant lui murmure, "ne crains rien je suis ton époux, je ne veux que ton bonheur mais surtout ne cherche jamais à voir mon visage car sinon tu me perdrais pour toujours." Psyché, émue, promet de respecter cet étrange pacte. Ce monstre qui aurait du la terroriser, la rassure. La silhouette se glisse dans son lit, la prend doucement dans ses bras, la couvre de baisers. Bouleversée, Psyché s'abandonne.

Au matin, lorsqu'elle se réveille, Psyché est seule. Elle le sera toute la journée et tous les jours qui suivront et chaque soir après la nuit tombée, son époux viendra la rejoindre. Comme elle s'y était engagée, elle ne cherche pas à voir son visage. Étrangement, elle se surprend à aimer de plus en plus leurs étreintes. Mais le temps passe, et les questions commencent à la tourmenter. Psyché souffre de solitude. Ses parents et ses sœurs lui manque terriblement. Combien de temps pourra t-elle vivre de la sorte, dans cet immense palais habité par des voix désincarnées et un époux invisible. Une nuit elle implore à la créature de s'absenter l'espace de quelques jours. Son époux commence par refuser puis devant les supplices de Psyché il cède et l'autorise à rejoindre sa famille durant 12 jours. Il lui fait promettre de ne répondre à aucune question à son sujet. La jeune femme promet. Et la voila d'un souffle, revenue sur la colline de laquelle elle avait été emportée.

En voyant leur fille réapparaitre, les parents de Psyché sont fous de joie. On fête son retour, on s'émerveille de la revoir saine et sauve. Ses sœurs aussi semblent ravies sauf que lorsqu'elle leur décrit le palais magique les innombrables présents, la jalousie l'emporte. A coup de questions perfides, les deux sœurs arrivent à faire avouer à Psyché la vérité. Elle n'a jamais vu le visage de son époux. Alors, elles s'en donnent à cœur joie. "Il doit s'agir d'un être de cauchemar puisqu'il refuse de se montrer!" lancent elles avant de renchérir "Nul doute qu'un soir il te dévorera !" Impressionnée par tout ce qu'elle entend, le doute s'installe dans le cœur de la jeune fille. Elle veut savoir.

A son retour au palais, elle attend comme tous les soirs le retour de son époux. Quand il arrive, il vient s'allonger près d'elle, leur étreinte consommée, il s'endort. C'est alors que Psyché se lève et allume une bougie qu'elle avait pris soin de cacher sous le lit et éclaire le visage de son époux et la stupeur. Sous ses yeux se dévoile le plus beau jeune homme qu'on puisse imaginer mais plus stupéfiant encore, ce monstre n'est autre que le Dieu Éros. Psyché frissonne, sa main tremble quand une goutte de cire tombe sur l'épaule du dormeur. Éros se réveille, furieux d'avoir été trahi, il repousse la jeune femme avant de disparaitre. Il l'avait avertie. Psyché fouille le château parcoure les jardins, même les voix si apaisantes qui la suivaient disparurent. Les ténèbres se sont emparés du palais.

Lorsque le jour se lève, Psyché désemparée s'en va au hasard. Arrivée au bord d'une rivière reste un long moment sur la berge et éclate en sanglot. Elle n'a pas perdu un homme, elle a perdu l'Amour, c'est le pire châtiment qui soit.

A bout de force et bien décidée à en finir, Psyché se jette dans les flots. Mais à peine a-t-elle plongé, que la rivière compatissante la rejette et la dépose sur la berge. Devant elle apparait soudain une étrange créature, mi-homme mi-bouc. C'est le Dieu Pan, dieu des bergers et des pâturages. Habituellement il se plait à faire peur aux étrangers qui se perdent dans les bois. Mais manifestement, il éprouve de la compassion pour la jeune femme, une peine sincère. Il décide de la rassurer. Si elle se bat, si elle surmonte tous les obstacles, alors elle finira par reconquérir le cœur de son bien aimé. Psyché se laisse convaincre par les paroles de cet étrange personnage. Et elle entame sa quête. Elle va de temple en temple, elle prie et supplie qu'on lui rende son Amour, mais les Dieux se méfient de la colère d'Aphrodite. Elle qui veille en attendant d'assouvir sa vengeance. Aphrodite considère toujours Psyché comme sa rivale. Elle surgit devant elle..les voila face à face. La déesse et la mortelle. Aphrodite déclare à Psyché qu'à partir de ce jour elle sera son esclave.

Elle lui indique un rocher qui se dresse au sommet d'une montagne escarpée. La jaillit une source d'eau noirâtre qui se déverse dans les marais du Styx, le fleuve des enfers. Aphrodite remet une fiole à Psyché et la somme d'aller à la source et de remplir la fiole avant de la lui remettre. Elle s'exécute, gravit la montagne mais la cyme semble inaccessible. Les rochers tranchants et glissants sont peuplés de dragons féroces. Autour d'elle des voix s'élève pour la mettre en garde et lui conseillent de renoncer. Mais repensant à Pan, elle s'obstine. C'est alors, qu'un aigle surgit, c'est l'aigle de Zeus, le roi des Dieux. Ému par l'accablement de la princesse, il saisit la fiole dans ses griffes avant de lui-même aller exécuter la tache.

Aphrodite enrage! Après Pan, c'est Zeus qui se met à aider Psyché. Elle se demande si Éros n'est pas entrain d'ameuter l'ensemble des Dieux de l'Olympe pour aider son amante. Mais c'est impossible, pour le punir d'avoir aider Psyché, Aphrodite a enfermé Éros dans une chambre de son palais. La fureur d'Aphrodite est à son comble.

Elle remet à sa rivale une boîte sertie d'or et lui ordonne de se rendre aux enfers. Psyché tremble, aucun mortel ne peut pénétrer dans ce royaume sous peine d'être dévorée par son terrible gardien Cerbère, un monstrueux chien à trois têtes. Sur ce monde de ténèbres, règne un couple redoutable. Hadès et son épouse Perséphone. C'est justement cette dernière que  Psyché doit aller trouver. Elle lui remettra la boîte avec ses mots, "Aphrodite implore un peu de votre beauté". Psyché terrorisée est persuadée de ne pouvoir y parvenir.  Elle décide de se libérer des tourments qu'Aphrodite lui impose. Elle va mettre fin à ses jours. Elle monte alors au sommet d'une tour, repense une dernière fois à son tendre amant. Elle est prête à se jeter dans le vide mais soudain, la tour prend vit et s'adresse à elle et la persuade de rester en vie. La tour lui indique même comment exécuter sa mission. A cerbère elle lui offrira un gâteau trempé dans du vin chargé de somnifère. A Charon, le passeur, elle offrira deux pièces d'or pour traverser le Styx. Une pour l'aller, une autre pour le retour. Mais surtout lui indique la tour "N'ouvres jamais la boîte confiée par Aphrodite et refuses toute nourriture provenant des enfers même proposée par Perséphone."

Psyché acquiesce et descend vers les abysses. Comme prévu elle paye son du à Charon et piège Cerbère. Bientôt, une immense salle se dresse devant elle. Installée sur son trône aux cotés de son époux, Perséphone se lève et lui fait signe d'avancer. Psyché obéit et lui délivre le message d'Aphrodite. Contre toute attente au lieu de chasser l'intruse, la reine des ténèbres est flattée. Ainsi, la plus magnifique des divinités, considère qu'elle, Perséphone, est plus belle encore. D'un geste, elle souffle dans la boîte que lui tend Psyché y déposant ainsi une parcelle de sa beauté.

Sur le chemin du retour, alors que sa mission est gagnée, Psyché est prise d'un désir irrésistible. Et si la beauté de Perséphone lui permettait de reconquérir son amour perdu. Psyché ouvre la boîte et à ce moment là un vertige s'empare d'elle puis tombe dans un profond sommeil, un sommeil sans fin. Psyché est morte.

Éros du haut de sa cellule a tout vu, il ne tient plus et s'évade du palais d'Aphrodite. Il monte sur l'Olympe pour implorer Zeus. Devant le Dieu des Dieux, il s'agenouille et implore son pardon. Oui il a désobéit à sa reine en tombant amoureux de sa rivale, mais Psyché a suffisamment souffert. Éros estime qu'elle a largement mérité de gagner la vie éternelle et souhaite l'épouser selon l'ordre divin. Éros plaide sa cause avec tant d'habileté que Zeus se laisse fléchir. Il accorde son pardon et promet d'accueillir Psyché parmi les immortels sur l'Olympe.

Éros retrouve alors sa bien aimé, se penche vers elle et dépose un baiser sur ses lèvres. Psyché se réveille. Éros la soulève et l'emmène chez les Dieux ou Zeus l'accueille comme il s'y était engagé. Aphrodite aussi est présente, elle a compris  que son combat est vint, qu'il lui sera impossible de séparer les deux amants. Face à cette puissance infinie, Aphrodite rend les armes. Alors en présence de toutes les divinités, Psyché est invitée à consommer le nectar de l'immortalité, l'ambroisie.

Depuis ce jour, on dit que l'âme qui ère sur terre à la recherche de l'amour idéal, ne trouvera de réconciliation avec le corps que dans l'au delà, tout comme psyché ne retrouva Éros qu'après sa mort, sur l'olympe ou elle siège désormais parmi les dieux.

Mythologie grecque: Les Grands Mythes. Réalisé par Sylvain Bergère pour Arte.